Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Bien-être : retrouver la ligne avec un spécialiste


regim.jpgComme chaque début de saison, Philippe Tahon, diététicien, nous donne quelques conseils pour perdre du poids, raisonnablement - durablement! Mais cette fois-ci, Philippe a souhaité mettre le doigt sur la cause de ces kilos pris, qui bien souvent, sont le reflet d’un sentiment de mal-être.  Et si un petit coup de pouce pouvait nous aider à retrouver ligne et bien-être ?

C’est le printemps (ou presque)!

Le printemps pointe le bout de son nez et, avec lui, une cohorte de régimes alimentaires en tout genre sont prêts à partir à l’assaut des medias. D’ici peu, on vous expliquera comment perdre du poids, parfois beaucoup de poids, rapidement et sans effort.

Désemparés par plusieurs tentatives infructueuses, voire par un poids que l’effet yoyo n’a fait qu’accroître, vous serez plus enclins à vous jeter corps et âme dans l’un des programmes « minceur » dont on vous vantera les mérites.

Certains perdront du poids, d’autres pas. Mais la plupart d’entre-vous reprendront ces kilos perdus et souvent plus encore : les différentes études à ce sujet sont unanimes.

Les dégâts ne s’arrêteront malheureusement pas aux kilos repris : votre confiance en vous sera entamée, la frustration engendrée pourra être à l’origine de troubles du comportement alimentaire, votre santé risque d’être affectée, tant physiquement que mentalement. Et pour ceux pour qui cela sera la première expérience, il y a fort à parier que d’autres suivront, les menant toujours plus loin dans cette quête.

Le tableau que je dresse peut sembler très sombre, mais il reflète la réalité, le quotidien de nombreuses personnes prisent dans cet engrenage.

Lorsque les patients viennent me consulter, il est courant de les entendre dire qu’ils ont tout essayé auparavant, qu’ils sont découragés, qu’ils n’y croient plus. Des personnes pourtant très terre-à-terre me racontent les expériences les plus exotiques qu’elles ont tentées pour perdre du poids, faisant fi de leur bon sens tant elles se sentaient impuissantes.

Au cours de notre travail, ils réapprennent à manger de façon spontanée, à se faire confiance, à être à l’écoute de leurs besoins fondamentaux. Ces besoins ne se limitent pas à la nourriture (faim, satiété, besoins en nutriments, lipides, glucides, etc.) car celle-ci ne constitue souvent qu’une compensation à d’autres manques ou difficultés (souvent d’ordre émotionnel).

On « outre-mange » lorsque l’on est en proie à des émotions qui nous submergent, émotions que l’on n’arrive pas à exprimer de façon adéquate, lorsque notre vie semble avoir perdu de son sens, lorsque l’on ressent un vide d’ordre affectif… Il y a autant de raisons de manger de manière inadéquate qu’il y a de personnes en difficulté du point de vue alimentaire. Car, en général, l’excédent pondéral est le symptôme d’un mal-être et non une cause de celui-ci, même si il va finalement accroître ce mal-être.

Les personnes qui prennent contact avec moi savent en général ce qui constitue une alimentation appropriée. Mais elles n’arrivent pas à mettre cela en pratique, se disant faibles, gourmandes, sans volonté… Ce point de vue fort culpabilisant ne fait qu’altérer plus encore leur confiance en elles.

Mon travail consiste à leur faire prendre conscience du pourquoi des choses : c’est la condition sine qua non à un retour vers un comportement alimentaire apaisé, vers une alimentation dans laquelle le plaisir et la diététique cohabitent. Cet objectif sera atteint lorsque le patient aura développé une écoute bienveillante de lui-même optimale, quand il pourra se faire entièrement confiance. Au-delà des kilos perdus, il aura recouvré une très grande liberté.


Philippe Tahon

www.nodiet.be

Lien permanent Catégories : Diététique 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.