Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • Je me sens mal, mais je ne sais pas pourquoi...

    Capture d’écran 2013-09-21 à 15.38.54.png

     

    Hello à toutes,

    comme vous l’aurez remarqué, cela fait quasi un mois que je n’ai pas posté, en cause, mon état de santé qui pour le moment n’est pas au top. Je vous rassure, rien de grave, juste particulièrement fatiguant. Si je vous en parle, c’est aussi pour vous annoncer un nouveau partenaire à My Beauty blog, le docteur Serge Balon-Perin. Alors non, je vous rassure tout de suite, je ne vais pas vous parler régime avec la méthode chrono asiatique, en tout cas pas pour le moment. 

    Si aujourd’hui le docteur Serge Balon-Perin nous rejoint dans cette aventure, c’est plutôt pour nous parler Candida. En effet, il y a quelques semaines j’ai rejoint une amie auprès de qui je me suis souvent confiée sur le stress que j’avais face au poids que je n’arrivais pas à perdre malgré mes efforts. Ce jour-là, Claudia pour ne pas la citer, me tend un livre dont le titre était « Je me sens mal, mais je ne sais pas pourquoi » de Philippe-Gaston Besson. 

    Je ne vous cache pas que sur le coup je l’ai mal pris, non pas pour le titre, mais juste que je trouvais ça un peu réducteur de la part de mon amie d’imaginer qu’elle avait trouvé en ce livre, la solution à mes problèmes de poids et mon état de fatigue récurent.  J’ai donc glissé le livre discrètement dans mon sac, n’y apportant pas vraiment d’attention.  Arrivée à notre événement, le soir dans ma chambre d’hôtel j’ai quand même pris le temps de lire les quelques premières pages de ce livre, pour finalement le terminer quelques heures plus tard, ébranlée parce que je venais de découvrir.

    Ce livre traite en effet sur la candidose, et des Candida Albicans. Quoi vous ne savez pas ce que c’est ? Et bien vous allez rire, je ne savais pas non plus, et c’est un peu ça que je trouve dingue. Cela fait maintenant 8 ans que je vois régulièrement des médecins, que je fais régulièrement des prises de sang, que je me plains de mon état de santé auprès des différents coachs et même des différents spécialistes que j’ai vu, et jamais personne n’a fait le rapprochement entre mes symptômes et la présence éventuelle de Candida. Pourtant il y avait vraiment de quoi.

    En quelques mots je vous explique : le Candida Albicans est une levure, une sorte de champignon microscopique, habituellement inoffensive et qui siège naturellement dans les voies génitales, le tube digestif, la bouche, la peau. Dans certains cas, il peut devenir pathogène et est alors responsable de candidose, une infection fongique. Cela se produit lorsqu'il atteint des organismes fragilisés dont les défenses immunitaires sont diminuées.

    Le Candida peut être responsable de prises de poids importantes, et de la difficulté qu’ont certaines femmes à perdre du poids, malgré des régimes à répétition (Premier symptôme). Les personnes qui souffrent de surcharge pondérale ont souvent une glycémie perturbée (Deuxième symptôme, j’ai un taux glycémique plus élevé que la moyenne), ce qui les pousse à manger plus de sucre qu’à la normale. Le Candida s’en nourrit, et croît, notamment dans les intestins. Les toxines qu’il produit aggravent la dépendance au sucre ou à l’alcool, et le malade entre dans le cercle vicieux de la candidose. Le Candida accentue ainsi les déséquilibres glycémiques, et il devient de plus en plus difficile au malade de perdre du poids.

    Le Candida Albicans peut être également responsable de la rétention d’eau. Lorsqu’il atteint le mésenchyme, il y cause un état d’alerte permanent, qui perturbe le fonctionnement de ce dernier. Le mésenchyme devient alors un « mésenchyme éponge », qui gère retient l’eau. Certains malades grossissent ainsi de quelques kilos sans manger ni boire. Ils captent l’eau par le simple fait de respirer un air chargé en humidité ! Et cela pourrait expliquer le fait que certaines personnes voient les symptômes de leur candidose accentués, les jours humides, ou dans des lieux humides. (Troisième symptôme)

    Bref, je pense que ça va faire un peu long si je prends tous les symptômes un par un, mais cela vous donne déjà un aperçu de ce que j’ai pu découvrir dans ce bouquin « Je me sens mal, mais je ne sais pas pourquoi » de Philippe-Gaston Besson. Persuadée donc d’héberger ce charmant inconnu, toujours sur les bons conseils de Claudia,  j’ai pris rendez-vous chez le Docteur Serge Balon-Perin, spécialiste en la matière afin de vérifier ce qu’il en était. 

    Sauf qu’entre temps je suis tombée malade. Ce qui semblait au début être petite gastro fulgurante semble aujourd’hui être autre chose que nous n’arrivons pas vraiment à cerner. En deux mots et pour ne pas rentrer dans les détails, cela fait maintenant plus d’un mois que je ne garde rien et que je ne dors plus. D’où mon état de fatigue pour le moment. Entre temps nous avons quand même fait les analyses pour le Candida, et ces dernières se sont avérées positives. Mais ça je vais vous reparlerez dans un billet suivant, je pense que ce billet-ci est déjà bien assez long. 

    J’en profite pour m’excuser auprès de Martine Fallon et de l’Aspria de ne pas avoir tenu mes engagements ces derniers jours, mais là sincèrement si je monte sur un tapis de course, je pense que tombe, et à part du riz pour le moment, je n’ose rien tenter. 

    A très vite,

    xx

    Lien permanent Catégories : Serge Balon-Perin 0 commentaire
  • I ♥ Pilates !!

    pilates.jpg

    Parce qu’il n’y pas de raisons que seule Pippa ait un fessier à faire tourner les têtes à plus de la moitié de la planète, j’ai moi aussi décidé de me mettre au Pilates. Dimanche midi, je me suis donc rendue à mon premier cours et je peux vous dire que j’ai tout simplement adoré.

    J’ai en effet trouvé que c’était un mixte idéal entre effort et relaxation.  Un moment où l’on apprend vraiment à écouter son corps, pour cela Scott est d’ailleurs top, il ne pousse jamais trop. Du coup, il y a une forme de respect qui s’installe avec douceur et légèreté, c'est assez agréable je dois dire.

    Alors, pour ceux qui ne connaissent pas, la méthode Pilates, parfois simplement appelée Pilates, est un système d'exercice physique développé dans le début du XXe siècle par Joseph Pilates. Il écrivit deux livres sur sa méthode : "Return to Life through Contrology" et "Your Health: A Corrective System of Exercising That Revolutionizes the Entire Field of Physical Education".

    Pilates appela sa méthode contrologie, en référence à la façon dont la méthode encourage l’utilisation de l’esprit pour contrôler les muscles. C'est un programme permettant de rééquilibrer les muscles du corps, en se concentrant sur les muscles principaux qui interviennent dans l’équilibre du corps et le maintien de la colonne vertébrale.

    Dans cette méthode, on essaye de renforcer les muscles trop faibles et de décontracter les muscles trop tendus, on tient également compte du rythme de la respiration lors de l’exécution des mouvements, du bon alignement de la colonne et du maintien d’une bonne posture générale. Et je peux vous assurer qu’on se sent travailler (aujourd'hui encore d'ailleurs ;-).  Sincèrement, j'ai vraiment apprécié ce premier cours, j'ai juste hâte d'y retourner !!

    Retrouvez ce cours à l'Aspria Club.

    Lien permanent Catégories : Aspria, Sport 1 commentaire