Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Rédaction - Page 5

  • Estée Lauder dégage des résultats records grâce au bond de ses ventes

    estée lauder, ventes

    Le groupe de cosmétiques Estée Lauder a dégagé des résultats records au cours de l'exercice achevé fin juin, portés par l'envolée de ses ventes et de moindres charges de restructuration. Le groupe américain a réalisé un bénéfice net (part du groupe) de 700,8 millions de dollars, en hausse de 47%, sur des ventes de 8,8 milliards de dollars, en progression de 13%, selon un communiqué publié lundi.

    Sur le seul quatrième trimestre, Estée Lauder a dégagé un bénéfice net en progression encore plus franche: +72%, à 41,1 millions de dollars.

    Rapporté au nombre d'actions et hors éléments exceptionnels, le résultat de ces trois mois est de 20 cents. Les analystes tablaient en moyenne sur 24 cents, mais avant prise en compte de coûts de restructuration de 8 cents.

    "L'année écoulée a été une année exceptionnelle pour notre compagnie", s'est réjoui le directeur général Fabrizio Freda. "Nous avons atteint des records en matière de ventes, de marge brute, de marge opérationnelle, de bénéfice par action et de flux de trésorerie des opérations", a-t-il relevé.

    Dans le communiqué, M. Freda a notamment relevé que le groupe, dont la gestion avait été critiquée dans un passé récent, avait réalisé ses meilleures ventes en Amérique du nord depuis une décennie, notamment avec les grands magasins. Il s'est aussi félicité des résultats obtenus en Chine.

    Cette publication était bien accueillie par le marché et dans les transactions électroniques précédant l'ouverture de la Bourse le titre Estée Lauder progressait de 2,71%, à 100,86 dollars.

    Pour l'année en cours, Estée Lauder s'est dite certaine de pouvoir progresser plus rapidement que ses marchés. Le groupe devrait continuer à afficher des résultats "très solides" pour le prochain trimestre, sous réserve que la conjoncture ne se dégrade pas trop en Europe et aux Etats-Unis.

    Pour les trois mois juillet-septembre, Estée Lauder prévoit une progression de 11% à 13% de ses ventes à cours constant des devises. Son bénéfice par action, après frais de restructuration, devrait s'établir entre 1,07 et 1,17 dollar. Les analystes visaient 1,12 dollar avant prise en compte des frais de restructuration évalués par le groupe à 0,03 dollar.

    Sur l'ensemble de l'année, le groupe table sur un bénéfice net par action compris entre 3,84 et 4,12 dollar. Confiant dans ses perspectives, le groupe s'est même avancé sur un objectif pour l'année budgétaire 2014, au cours de laquelle il espère porter sa marge opérationnelle entre 14,5% et 15%, contre 12,4% l'an passé.

    © 2011 AFP

    Lien permanent Catégories : Rédaction 0 commentaire
  • Décès d'Hélène Rochas, une icône d'élégance

    Hélène Rochas.jpg


    Reconnue par le monde de la mode comme l’ambassadrice de l'élégance, Hélène Rochas est morte à l'âge de 84 ans le 6 août dernier.

    « Les obsèques ont eu lieu ce jour dans la plus stricte intimité. Un hommage religieux sera célébré en septembre », précisent les deux enfants de Mme Rochas, dans un communiqué transmis par l'intermédiaire d'un cabinet d'avocats parisien. Interrogé par l'AFP, le cabinet d'avocats n'était pas en mesure de préciser le lieu et la cause du décès, ni le lieu des obsèques.

    Ancien mannequin née en 1927, Hélène avait épousé le couturier Marcel Rochas en 1944. Après le décès de son mari, elle avait repris les rênes de la société Rochas, "devenant ainsi la plus jeune dirigeante d'entreprise de France".

    Elle avait conservé cette fonction jusqu'en 1971. "C'était vraiment l'image de la Française élégante. C'est la fin d'un mythe, d'une époque. C'était la muse de l'un des grands couturiers, la dernière à rester vivante de cette époque", a indiqué un responsable de la maison Rochas.

    Hélène Rochas, image de la Parisienne élégante et femme d'affaires qui avait repris la maison de parfums Rochas en 1955 était une source d'inspiration pour de nombreux couturiers. Amie de Françoise Sagan, proche d'Yves Saint-Laurent, Hélène Rochas a fréquenté les milieux artistiques et de la couture, avant de se retirer ces dernières années de la vie publique.

    Retrouvez également cet article sur Essentielle.be

    Lien permanent Catégories : Rédaction 0 commentaire
  • Julia Roberts, trop retouchée, interdite de publicité

    lancôme.jpeg

    Une pub pour un fond de teint mettant en scène l'actrice a été interdite en Angleterre; l'image était trop retravaillée. Pour le bureau anglais de la vérification publicitaire, trop retoucher une affiche équivaut à de la publicité mensongère.

    L'Advertising Standards Authority (ASA) a en effet interdit mercredi deux publicités pour fond de teint de L'Oréal, mettant en scène l'actrice américaine Julia Roberts et le mannequin Christy Turlington. La raison: leurs visages avaient été retouchés.

    La première publicité, dans laquelle figurait Julia Roberts, l'égérie de Lancôme, vantait un fond de teint présenté comme un «créateur naturel de lumière» censé «recréer l'aura d'une peau parfaite».

    L'autre réclame mettait en scène sa compatriote Christy Turlington, le visage recouvert par endroits d'un fond de teint anti-âge de la marque Maybelline (propriété de L'Oréal), afin d'en montrer les effets. Elle était accompagnée du slogan : «Couvre les cernes et les rides fines pour aider à masquer les pattes d'oie, comme si elles avaient été effacées. La perfection de l'apparence parfaite ultime».

    Une députée libérale démocrate Jo Swinson avait saisi l'ASA, le régulateur britannique de la publicité, arguant que ces publicités diffusées dans des magazines n'étaient «pas représentatives des résultats que les produits sont en mesure de fournir», les images ayant été améliorées à l'aide de logiciels. L'ASA lui a donné raison, et a interdit la reproduction de ces publicités en l'état.

    L'Oréal a admis que des «techniques de post-production» avaient été utilisées pour «éclaircir la peau, nettoyer le maquillage, réduire les ombres autour des yeux, adoucir les lèvres et assombrir les sourcils» des vedettes. Mais le fabricant de cosmétiques a estimé que ces réclames illustraient correctement les effets des produits, dont la conception a pris des années.

    L'ASA sanctionne régulièrement des marques de cosmétiques et de l'univers du luxe, n'hésitant pas à retoquer toute campagne contenant la moindre allégation jugée trompeuse ou non vérifiée.

    Ces dernières années, elle a notamment interdit des réclames pour le maroquinier Louis Vuitton, une crème de beauté parrainée par Cindy Crawford, une crème anti-âge Nivea. En 2005, elle avait aussi épinglé deux publicités télévisées de L'Oréal pour un antirides et une crème anticellulite, mettant en scène le mannequin Claudia Schiffer.

    Source AFP

    Lien permanent Catégories : Rédaction 2 commentaires
  • Le marché de la beauté toujours en progression sur 2010

    beaute.jpgParfums, soins et maquillage ont globalement tiré leur épingle du jeu en 2010. La progression des ventes dans les parfumeries françaises affiche +3% comparativement à 2009. Le parfum pour sa part constitue encore le gros des ventes.D’après les résultats du NPD Group, société internationale d’études marketing, le chiffre d’affaires réalisé par les parfumeries de l’Hexagone en 2010 s’est élevé à 2,84 milliards d’euros, toutes catégories confondues (parfum, soin et maquillage).

    Générant 1,85 milliard d’euros sur l’Hexagone, soit 65% du secteur de la beauté, les parfums ont connu une progression de 2% par rapport à 2009. En cause notamment, de beaux succès, comme Lady Million pour femme de Paco Rabanne et Bleu de Chanel pour homme. Les ventes de masculins ont d’ailleurs plus augmenté (+3,6%) que celles des féminins (+2,5%), l’étude relevant que les grands flacons (76 ml et plus) séduisent plus les hommes que les femmes recherchant pour leur part les petits formats.

    Du côté des soins, coup de projecteur sur les soins anti-âge qui ont enregistré une hausse de 8% de leurs ventes sur 2010. Pour le jour ou la nuit, l’anti-âge gagne chaque année des parts de marché sur le segment des soins du visage. Aujourd’hui, la plupart des marques compte avec au moins un, voire toute une déclinaison d’anti-âge dans leur offre. Jusqu’au bio. Et certaines n’hésitent pas à les "relancer" comme Estée Lauder avec Lauder Advanced Night Repair, le Clarins Multi-active, Dior Capture Totale, Guerlain Orchidée Impériale ou encore Shiseido Bio Performance. Contrairement aux anti-âge, les produits pour le corps et les soins solaires ont connu une baisse de leurs ventes, respectivement -4% et -3%.

    Enfin, le marché du maquillage, "très dépendant des nouveautés" selon Martine Ringwald, Senior Vice President Beauty chez NPD, a connu une hausse de 5%, la plus forte du secteur de la beauté, à 416 millions d’euros. "En 2010, le marché a été animé par de beaux lancements de produits mode, notamment sur les rouges à lèvres et les vernis", ajoute Martine Ringwald. Si tous les segments participent à la croissance, les produits liés à la couleur, comme les rouges à lèvres (+8%) et les vernis à ongles (+42%) ont davantage progressé, avec quelques produits stars sur l’année, type Chanel Rouge Coco. Les produits cultes n’ont pas démérité, comme YSL Mascara Effet Faux Cils, Chanel le Vernis, YSL Touche Eclat ou encore Guerlain Terracotta.

    Pour 2011, étant entendu que la période des fêtes génère à elle seule près de 45% du chiffre d’affaires des parfums, l’étude s’interroge sur le devenir du parfum en achat-cadeau.

    Source : FashionMag

    Lien permanent Catégories : Rédaction 0 commentaire
  • My Beauty blog sur la Libre.be

    beauty_DA.jpg

    Bonne nouvelle, depuis lundi, vous pouvez retrouver "My Beauty blog"  directement sur la home page de la Libre.be, avec un joli banner fait par Corentin.  Alors, on en profite, on va faire un tour sur le Libre.be. Et nous on dit : "Merci la Libre" & "Merci Corentin" !!!!

    Lien permanent Catégories : Rédaction 0 commentaire
  • A propos de "My Beauty blog"

    blog,bien-être,beauté,présentationNous évoluons tous à un rythme différent.  Pour certaines cela peut aller très vite, d’autres risquent de rencontrer quelques embûches sur le parcours, ralentissant cette évolution. Ces embûches peuvent être multiples : un changement de vie, une naissance, une séparation, la maladie ou encore un stress du quotidien imposé par une société en quête de résultat qui devient trop difficile à gérer.

    Il nous arrive alors de nous enfermer dans une sorte de routine qui nous rassure, on s’oublie pour tout doucement s’égarer sans même s’en apercevoir, jusqu’au jour, ou un simple évènement, bien souvent anodin, peut nous amener à ouvrir les yeux.

    My Beauty blog est un blog dédié à l’univers de la beauté et du bien-être.  Les tendances y sont décryptées et les coups de cœur dévoilés afin de laisser place à une autre vision de la beauté, une beauté un peu plus personnelle, parfois insolite, des fois créative et peut-être même  quelquefois atypique.  Chacune de nous est différente, mais tous les chemins que nous explorerons vous aideront à trouver votre propre beauté.

    À noter que tous les produits sont testés réellement et que les prix que nous annonçons restent une moyenne de prix indicatifs.

    Valérie Pétillon

    Lien permanent Catégories : Rédaction 0 commentaire