Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

bain de soleil des seins

  • Bain de soleil des seins, les bons gestes

    baindesoleil-430x272.jpg


    A l’annonce des beaux jours, voici les bons gestes pour protéger ses seins du soleil et éviter un vieillissement prématuré du décolleté.

    Contrairement à ce que l’on croit parfois, le sein ne contient aucun muscle. Il est en fait constitué de glandes, de fins canaux les galoctophores et, surtout, de tissu conjonctif et adipeux qui lui donne son volume et son maintien. C’est lors de la puberté que les glandes mammaires commencent à se développer, afin de pouvoir remplir leur rôle quand il le faudra.

    Ce sont elles, en effet, et les galoctophores qui produisent et acheminent le lait vers le bout du sein. Autour de tous ces éléments, bien sûr, il y a la peau, fine et fragile comme celle du visage. A l’extrémité du sein, le petit cercle sombre s’appelle l’aréole. En son milieu, se trouve le mamelon, percé d’une multitude de petits trous par où sort le lait, lorsque tète le nourrisson. Seuls de fins ligaments relient toute cette masse aux muscles pectoraux.

    De nombreux facteurs de dégradation

    La suspension du sein est donc d’une grande fragilité et à la merci de nombreux traumatismes. En effet, tout le monde le sait, les variations de poids importantes, une grossesse avec ou sans allaitement ou la pratique de certains sports peuvent avoir des conséquences désastreuses sur la bonne tenue de la poitrine. Mais il y a aussi, simplement, l’inévitable vieillissement cutané, auquel le soleil participe largement. Alors pour savoir quels sont les bons et les mauvais gestes, pour retrouver ou conserver une poitrine de star, voici quelques conseils estivaux.

    En quoi le soleil est-il néfaste pour les seins ?

    Les seins sont suspendus au thorax par la peau qui va du menton à la base des seins. Cette peau, appelée parfois «le soutien-gorge naturel», est aussi fine et fragile que celle du visage. Les rayons UV sont donc particulièrement nocifs à son égard, dans la mesure où ils entraînent un vieillissement cutané. Et qui dit vieillissement cutané de la peau des seins, dit poitrine affaissée.

    Donc, si vous souhaitez avoir des seins bronzés, sans vous retrouver pour autant avec des seins flasques, mieux vaut les protéger le plus tôt possible. Comme pour le visage, il faut appliquer des crèmes solaires ou, mieux encore, un produit spécial bronzage seins, à la fois bronzant et soignant (Dermabust des laboratoires Coderma et Seins Soleil d’Orlane).

    En revanche, ne vous inquiétez pas inutilement : si le soleil est néfaste pour la peau de votre poitrine, il ne peut en aucun cas provoquer de cancer du sein !

    Il faut se tenir pour garder de beaux seins, le plus droit possible ! Si vous vous tenez le dos rond, vos seins tombent lamentablement et contribuent ainsi à distendre la mince peau qui les maintient. Il faut se redresser, se tenir très droite, les épaules légèrement en arrière, en serrant les omoplates. Votre poitrine, si menue soit-elle, sera rehaussée et plus dynamique. Et puis il faut tout de même mettre en évidence ce symbole de la féminité !

    Quand on fait du sports, il faut avant tout se munir d’un soutien gorge, même si les seins sont petits. Les mouvements violents sont extrêmement traumatisants pour la peau des seins. Il est même conseillé d’acheter un soutien gorge spécial sport : s’il n’est pas aussi fin et délicat que votre lingerie de soie, il assure probablement un meilleur maintien. Dans tous les cas, le soutien-gorge ne doit être ni trop serré pour ne pas comprimer le sein ni trop lâche, sans quoi il ne servirait pas à grand-chose.

    Tous les sports qui font travailler les pectoraux ou les muscles du dos, en les allongeant, sont excellents pour la fermeté des seins. C’est le cas de la natation (brasse ou dos crawlé), qui sollicite particulièrement ces muscles, mais aussi du volley-ball ou de la danse classique. Si vous pratiquez régulièrement ces sports, votre dos sera plus musclé, plus droit, votre buste redressé et votre poitrine rehaussée. En revanche, l’équitation est fortement déconseillée : les seins sont ballottés et malmenés par la course du cheval, ce qui précipite leur chute !

    Prenez des bains de seins de mer

    Pour finir, l’eau de mer est- extrêmement bénéfique. Il faut profiter des vacances au bord de la mer pour redonner un peu de tonus à votre poitrine. La brasse est excellente pour les pectoraux. Et si elle est pratiquée en eau de mer, la poitrine, portée par le sel, bénéficiera en plus d’un massage tonique dû aux mouvements des bras. Quant à la peau des seins, elle tirera profit de tous les sels minéraux et oligo-éléments (chlore, magnésium, sodium, manganèse, soufre, iode…) qui lui sont autant d’aliments favorables.

    Retrouvez cet article sur le site le Saint-Sein

    Lien permanent Catégories : Le Saint Sein 0 commentaire