Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

dukan

  • Le régime Dukan n’est pas stable

    femme-balance-171607_L.jpgEn ce moment, c’est la bataille des coqs du régime. D’un côté Jean-Michel Cohen, docteur en perte de poids. De l’autre, Pierre Dukan, autre spécialiste de la question mais prônant une méthode plus radicale… Ce dernier attaque donc son confrère en justice pour diffamation, Cohen ayant accusé le régime de Dukan de “véritable déstructuration alimentaire”.

    Mauvais timing pour l’auteur du best-seller (mondial) Je ne sais pas maigrir, en ces jours, une enquête mettant à mal sa technique vient d’être publiée. Les résultats sont parlants… et pas en sa faveur. Il est en effet révélé que 80 % des personnes ayant suivi le régime Dukan reprennent, au bout de 4 ans, tout le poids perdu… Mais les effets inverses sont souvent constatés plus tôt : dans 50 % des cas, les kilos auxquels on avait dit adieu viennent se reloger au bout de 6 mois ou 2 ans.

    Alors, qu’est-ce qui semble buguer dans ce programme qui rend tout le monde dingue ? La phase de stabilisation, souligne l’enquête. Cette phase finale n’est réussie que par 40 % des diéteurs.

    Mais si l’efficacité du régime Dukan est ici mise à mal, aucun ne semble apporter de solution 100 % efficace. Il est avéré que 20 % des personnes suivant un régime (quel qu’il soit) retrouvent généralement leur poids initial, à long terme. Voilà qui n’est pas très encourageant… Pourtant, Kevin, 28 ans, plutôt sportif, reste un inconditionnel de la méthode Dukan. Il a passé quelques semaines à se nourrir d’un aliment – le surimi – pour au final voir le chiffre sur sa balance diminuer de 9. Des kilos qu’il n’a toujours pas repris, un an plus tard. “Pour moi, tous les régimes sont dangereux. Celui-ci a en tout cas été efficace sur moi.

    Oui, souvent, il y a carence là où on parle de régime. Et c’est justement sur ce point essentiel que le programme Dukan est pointé du doigt. Selon les recommandations de l’Agence française de sécurité sanitaire de l’alimentation, l’apport en protéines (alimentation plébiscitée par Pierre Dukan) est 3 fois supérieur à l’apport nutritionnel conseillé.

    Alors que l’apport en fibres est 10 fois trop faible…

    Source Essentielle.be (via Ch. V./ la DH )

    Lien permanent Catégories : Santé 0 commentaire