Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

estée lauder

  • Une mannequin suédoise porte plainte contre Estée Lauder

    visage_viellit.jpeg




    Si Photoshop paraît être l’ami par excellence des mannequins et autres vedettes du showbiz, l’utilisation à mauvais escient de ce dernier par la maison Estée Lauder risque bien de leur coûter cher. Une plainte vient en effet d’être déposée par une mannequin suédoise, Caroline Forsling, qui estime qu’on vient de lui ruiner sa carrière.

    Alors qu’elle avait posé, sans maquillage, pour des tests photo qui devaient simplement servir à illustrer une publicité pour du shampooing, à la grande surprise de la jeune femme, ces mêmes photos ont été utilisées sans accord pour une publicité vantant les mérites d'une crème antirides Estée Lauder.

    Cette dernière est découpée en deux parties, avant et après, afin d’illustrer l'efficacité de la soi-disant crème. Sauf que la partie avant a bien été retouchée le logiciel, non pas pour, comme à son habitude, effacer quelques défauts, mais bien pour vieillir le visage de la jeune femme. Selon le top model, la diffusion de ces photos en la vieillissant prématurément viendrait tout simplement de plomber sa carrière. Le mannequin réclame deux millions de dollars de dommages et intérêts à la marque Estée Lauder.

    Retrouvez également cet article sur Essentielle.be

    Lien permanent Catégories : Rédaction 1 commentaire
  • Estée Lauder dégage des résultats records grâce au bond de ses ventes

    estée lauder, ventes

    Le groupe de cosmétiques Estée Lauder a dégagé des résultats records au cours de l'exercice achevé fin juin, portés par l'envolée de ses ventes et de moindres charges de restructuration. Le groupe américain a réalisé un bénéfice net (part du groupe) de 700,8 millions de dollars, en hausse de 47%, sur des ventes de 8,8 milliards de dollars, en progression de 13%, selon un communiqué publié lundi.

    Sur le seul quatrième trimestre, Estée Lauder a dégagé un bénéfice net en progression encore plus franche: +72%, à 41,1 millions de dollars.

    Rapporté au nombre d'actions et hors éléments exceptionnels, le résultat de ces trois mois est de 20 cents. Les analystes tablaient en moyenne sur 24 cents, mais avant prise en compte de coûts de restructuration de 8 cents.

    "L'année écoulée a été une année exceptionnelle pour notre compagnie", s'est réjoui le directeur général Fabrizio Freda. "Nous avons atteint des records en matière de ventes, de marge brute, de marge opérationnelle, de bénéfice par action et de flux de trésorerie des opérations", a-t-il relevé.

    Dans le communiqué, M. Freda a notamment relevé que le groupe, dont la gestion avait été critiquée dans un passé récent, avait réalisé ses meilleures ventes en Amérique du nord depuis une décennie, notamment avec les grands magasins. Il s'est aussi félicité des résultats obtenus en Chine.

    Cette publication était bien accueillie par le marché et dans les transactions électroniques précédant l'ouverture de la Bourse le titre Estée Lauder progressait de 2,71%, à 100,86 dollars.

    Pour l'année en cours, Estée Lauder s'est dite certaine de pouvoir progresser plus rapidement que ses marchés. Le groupe devrait continuer à afficher des résultats "très solides" pour le prochain trimestre, sous réserve que la conjoncture ne se dégrade pas trop en Europe et aux Etats-Unis.

    Pour les trois mois juillet-septembre, Estée Lauder prévoit une progression de 11% à 13% de ses ventes à cours constant des devises. Son bénéfice par action, après frais de restructuration, devrait s'établir entre 1,07 et 1,17 dollar. Les analystes visaient 1,12 dollar avant prise en compte des frais de restructuration évalués par le groupe à 0,03 dollar.

    Sur l'ensemble de l'année, le groupe table sur un bénéfice net par action compris entre 3,84 et 4,12 dollar. Confiant dans ses perspectives, le groupe s'est même avancé sur un objectif pour l'année budgétaire 2014, au cours de laquelle il espère porter sa marge opérationnelle entre 14,5% et 15%, contre 12,4% l'an passé.

    © 2011 AFP

    Lien permanent Catégories : Rédaction 0 commentaire